Mésanges charbonnières, noires, bleues



Mésange charbonnière – Teyssonnière – 2015

Mésange charbonnière

De toutes les mésanges, elle est celle qui a le répertoire le plus varié. Son chant est composé de deux ou trois sons, mais ordonnés de manières différentes. Son timbre est assez métallique et elle possède une gamme de cris assez large.


Mésange charbonnière dans son milieu

Mésange bleue – Teyssonnière – 2012

Mésange bleue

Plus petite que sa cousine charbonnière, la mésange bleue se reconnait principalement par son chant qui ressemble à un éclat de rire. Toujours active, il est difficile de la suivre parmi les branchages.


Mésange bleue

Mésange noire – Teyssonnière – 2013

Mésange noire

Habitante des forêts de conifères, la mésange noire est une mésange montagnarde. On peut néanmoins l’entendre dans les plaines a condition que les forêts soient fournis en pins ou sapins. Elle est friande en effet des graine des cônes de conifères.
Son chant est plus ténue que celui de la charbonnière.


Mésange noire