XPortraits d’Oiseaux


Je tiens à remercier la photographe animalière Yolaine Corvey-Biron pour les photos de ces charmants chanteurs.


Fauvettes – Rousserolles -Hypolaïs


Rousserolle effarvatte

Rousserolle effarvatte

Perchée dans la roselière, une rousserolle effarvatte nous gratifie de son chant alerte et râpeux tout à la fois. Celle-ci a été enregistrée dans la Dombes.


Rousserolle effarvatte en pleine vocalise

Rousserolle turdoïde

Rousserolle Turdoïde

Cousine de l’effarvatte, la turdoïde d’aspect un peu plus massif, possède un chant rugueux, voire âpre. Nous pouvons l’entendre dans son milieu naturel.


Rousserolle turdoïde
Hypolaïs polyglotte

Hypolaïs polyglotte

Chanteur ou imitateur parfois, l’hypolais polyglotte possède un chant véloce, fluide et agréable à l’oreille. Il semble hésiter en début de strophe avant de se lancer dans des phrases qui peuvent être assez longues.


Hypolaïs polyglotte dans ses oeuvres
Fauvette à tête noire

Fauvette à tête noire

La fauvette à tête noire fait partie des chanteurs les plus illustres. Elle peut avoir un chant extrêmement inventif en début de saison. Là nous sommes en avril, le mâle tente de séduire sa belle.


Chant de fauvette à tête noire de début de saison

Merles – Grives – Rougegorges


Merle noir

Merle noir

L’un de nos meilleurs chanteurs, le merle se rencontre aussi bien en ville qu’en pleine campagne. Très souvent c’est son chant qui nous réveille aux aurores. Ses sonorités flûtées sont reconnaissables entre mille.


Merle noir en pleine forêt
Grive musicienne

Grive musicienne

Comme son nom l’indique, elle fait également partie de nos grands musiciens. Son chant, fait de strophes répétées deux ou trois fois, résonnent dans les forêt dès le mois de février. Ici nous somme en montagne et c’est encore l’hiver.


Chant de grive musicienne de fin d’hiver
Grive draine

Grive draine

Cousine de la musicienne c’est la plus grande des grives. Elle a un chant assez flûté, proche de celui du merle mais avec un phrasé plus trainant. C’est un peu la grive mélancolique de nos forêts.


Chant mélancolique de la grive draine
Rougegorge

Rougegorge familier

Le rougegorge possède un chant liquide, peu sonore et aux notes très subtiles. Ses phrases sont teintées de tristesses, de regrets. Il a pourtant un caractère bien trempé. Querelleur, il défend son territoire d’arrache-bec. Ici, il est perché au sommet d’un arbre et semble signaler sa position à autrui.


Cascade de notes du rougegorge

Bruants


Bruant des roseaux

Bruant des roseaux

Dans cet extrait le bruant n’est pas seul. Il est accompagné par les cris d’un troglodyte mignon et en fond par le vacarme d’une colonie de mouettes rieuses. Son chant a bien du mal parfois à passer au-dessus de ces bruyants voisins.


Petit bruant des roseaux